Mes aides auditives pour 0€ ? →

La perte auditive

Les paroles de vos interlocuteurs, et même certains sons, vous paraissent complexes à décrypter, y compris dans un environnement sonore calme ? Vous souffrez peut-être d’une perte auditive. Nous vous expliquons en quoi cela consiste et comment bien réagir.

Maintenant que vous savez tout sur le fonctionnement de l’oreille (cliquez ICI si vous n’avez pas lu notre article) vous comprendrez aisément les 3 types de pertes auditives qui se distinguent en fonction de la partie de l’oreille touchée :

1) La perte auditive de perception
C’est la plus courante. Elle touche le système qui va réceptionner le son et l’envoyer au cerveau : l’oreille interne (notamment les cellules ciliées) et les voies nerveuses.

2) La perte auditive de transmission
Elle touche le système qui transmet le son (oreille externe et moyenne). Les tympans et la chaîne des osselets ne transmettent plus (ou partiellement plus) le son à la cochlée.

3) La perte auditive mixte
Elle combine les 2 types précédents : l’oreille interne est plus ou moins atteinte et le son ne se transmet pas bien au cerveau.

Les causes de la perte auditive
Elles peuvent être variées.
1) L’âge est un des premiers facteurs car il entraîne une diminution du nombre de cellules ciliées (c’est la presbyacousie – près de 90% des cas).
2) Les bruits forts et répétés. Rappelons que des niveaux sonores à forte intensité associés à une durée d’exposition importante peuvent détruire les cellules ciliées. On est entouré de sons pouvant être agressifs. Nos oreilles sont constamment mises à contribution : concerts, discothèques, moteurs, musique, et même dans le cadre du travail… Le développement des objets connectés développe également l’exposition sonore.
3) Il existe cependant une multitude d’autres facteurs :
– Lésion interne de l’oreille
– Choc violent à la tête
– Déformation congénitale de l’oreille
– Cholestérol
– Maladie
– Infection

À NOTER
On a souvent l’idée que la perte auditive touche les 2 oreilles mais parfois, il arrive qu’elle ne touche qu’une seule oreille : on parle de déficience auditive unilatérale. C’est d’ailleurs pour cette raison que les appareils auditifs sont proposés à l’unité, pour plus de praticité.

Les différents degrés de perte auditive
On essaye ensuite de caractériser la perte auditive pour agir au mieux. On distingue ainsi les déficiences auditives légères, moyennes, sévères et profondes :
> perception des sons entre 0 et 20 décibels = personne bien entendante
> perception des sons à partir de 25 et jusqu’à 40 décibels = déficience auditive légère
> perception des sons à partir de 40 et jusqu’à 70 décibels = déficience auditive moyenne
> perception des sons à partir de 70 décibels = déficience auditive sévère
> perception des sons à partir de 95 décibels = déficience auditive profonde
C’est le bilan auditif qui permet de mettre tout ceci en lumière, nous sommes là pour vous renseigner, cliquez ICI !

Mais que faire ?
Ne tardez pas à venir nous rendre visite pour que nous puissions vous aider. En effet, il est très désagréable de ne plus percevoir les sons comme avant. On peut se sentir isolé, socialement à l’écart, un peu coupé de sa famille et de ses proches, diminué au travail… On peut même ressentir des maux de tête et des tensions musculaires, du stress ou encore de l’hypertension artérielle. On est aussi plus fatigué, on a du mal à se concentrer, il faut fournir un effort particulier… Une bonne audition permet par ailleurs de nous transmettre des signaux avertisseurs de danger et de nous éviter des accidents de la vie courante : un objet qui tombe, le bruit d’une voiture… L’accompagnement est donc très important !
1) En premier lieu, prenez rendez-vous chez un ORL qui établira votre diagnostic et écartera au préalable tout problème autre de santé (cardiaque par exemple)
2) Une fois votre ordonnance obtenue, vous pourrez ensuite prendre rendez-vous avec nos audioprothésistes pour trouver l’appareil auditif adapté à vos besoins.

Découvrez ICI les étapes du bilan auditif et comment bien choisir son appareil auditif ICI !